Présentations générales

La Guyane a mauvaise réputation. C'est un fait établi. Diverses sources ont alimenté des fantasmes tenaces concernant son climat malsain, où une chaleur torride dans une humidité palpable accable le voyageur. Sans parler des nuées d'insectes, des serpents et autres bestioles malfaisantes. Contrairement aux idées reçues, les désagréments relatifs du climat équatorial sont très atténués par les alizés qui ventilent la côte en permanence. Il existe bien des zones marécageuses malsaines, où règnent en maîtres les moustiques, mais ces zones ne sont pas habités et constituent l'exception. Le seul véritable inconvénient est la très forte humidité, qui durant la saison des pluies est omniprésente. Elle est d'ailleurs plus gênante pour la conservation de ses biens personnels avec l'apparition de moisissures que pour la vie courante. Contrairement aux idées reçues, les averses en saison des pluies, sont fréquentes mais très rarement continues. Amis Bretons, vous serez déçus ! Ce climat particulier et la présence de l'immense forêt amazonienne ont favorisé le développement d'une flore et d'une faune abondante, et de légendes qui s'y rattachent. Les bagnards, puis les chercheurs d'or ont alimenté les fantasmes d'abord littéraires puis cinématographiques : les histoires contées sont riches de serpents géants, d'araignées monstrueuses et mortelles, de forêt impénétrable et inhospitalière, d'aventuriers en tout genre. Mais ne vous leurrez pas. Les amateurs de sensations fortes vont être déçus. Il faut déployer des efforts considérables pour observer de tels animaux, qui pour la plupart sont nés de l'imagination débordante des romanciers et scénaristes. Ainsi, pour le voyageur, la meilleur façon d'observer ces animaux est de se rendre ... dans un zoo ! La Guyane d'aujourd'hui est volontiers perçue comme le pays de l'aventure spatiale européenne. Au delà de l'imagerie associée à ce caractère, les bouleversements économiques qu'a entraînée l'installation de la base -qui viennent s'ajouter aux effets de la départementalisation, antérieure- jouent un rôle essentiel au plan de la production d'une culture et de l'évolution d'une société en transformation rapide. Un autre caractère important de la Guyane contemporaine, autre clé pour comprendre les mutations en cours, reste la capacité de ce pays à emprunter aux multiples peuples occupant son sol des traits qui composent une culture métisse originale. On ne saurait toutefois livrer, en conclusion, une vision trop sommaire et simpliste de cette histoire en train de se construire et qui ne peut s'analyser qu'en prenant en compte les résistances de chacune des cultures particulières aux processus de "créolisation" qui sont en œuvre. L'évolution du Carnaval de Cayenne est un bon indicateur de ces transformations (éléments de costumes brésiliens, présence d'autres communautés...), tout comme la place qu'occupent dans l'espace culturel contemporain des formes d'expression artistique témoignant d'influences culturelles extérieures : naïfs haïtiens "de Guyane", sculptures Saramaka, artisanat brésilien... CARTE D'IDENTITE Repères Département d'Outre-Mer entre le Surinam et le Brésil 91 000 km2 pour env. 120 000 hab. Préfecture : Cayenne. - 4 heures de décalage en hiver et - 5 en été par rapport à la métropole (GMT - 3). 220 Volt. Conduite à droite. Présentation La Guyane est un territoire plat avec quelques faibles reliefs ne dépassant pas 800 m près de la frontière brésilienne (Monts Tumuc-Humac). Plus des 3/4 de la superficie est recouverte par la forêt amazonienne; la grande majorité de la population vit sur la côte. Même si la Guyane possède une large façade maritime, la mer n'est que rarement visible. En Guyane cohabitent assez bien des populations d'origines diverses : Indiens, "Nègres marrons" (descendants d'esclaves en fuite), Créoles, "Métros" (venus de la métropole), Martiniquais, Haitiens, Brésiliens, Hmongs (réfugiés laotiens arrivées dans les années 70), plus une petite communauté chinoise qui s'occupe du commerce. A signaler qu'une très grande partie de l'intérieur de la Guyane est interdite aux visiteurs afin de "protéger" les populations autochtones. Aperçu historique . L'histoire de la Guyane en détails. . 1643 : la Guyane est prise aux Hollandais par les Français; fondation de Cayenne. . 1677 : la colonie devient officiellement française. . 1763 : expédition de Kourou. . 1794 : la Guyane devient un lieu de relégation. Première abolition de l'esclavage suite à la déclaration des Droits de l'Homme "Nulle terre française ne devra porter d'esclaves". . 1809-1817 : perte de la Guyane au profit des portugais (ou des anglais, les avis divergent); retour à la France en 1817. . 1848 : 2ème abolition de l'esclavage. . 1852 : installation du bagne. . 1940/1945 : la Guyane assume seule son devenir n'ayant plus de contact avec la métropole. . 1946 : la Guyane devient un Département d'Outre-Mer. . 1947 : fermeture du bagne. . 1964 : Kourou devient centre spatial. . 1982 : premier lancement d'Ariane. . 1983 : création d'un Conseil régional. . 1997/98 : nouvelles "ruée vers l'or" dans la région du St Laurent. . 2002 : au 1er janvier, entrée en vigueur de l'Euro à la place du Franc Français. Climat . Prévisions pour les jours à venir et moyennes mensuelles. Deux périodes distinctes : la saison des pluies de mi-décembre à mi-juillet (accalmie en mars) et la saison sèche. Dans les deux cas la température moyenne tourne aux alentours de 30 C le jour et 20 C la nuit. . A prévoir Des vêtements légers, plus de quoi se protéger de la pluie et des moustiques surtout si l'on compte se balader dans la nature.. Langues Français (off.), créole, dialectes amérindiens. . Lexique des mots et expressions guyanaises. Argent Euro (100 centimes). Attention, les chèques de métropole sont généralement refusés. Distributeurs essentiellement à Cayenne et Kourou. Affluence Contrairement aux Antilles Françaises la Guyane ne reçoit que peu de visiteurs (70 000 en 1997) même si le département souhaiterait voir 150 000 touristes pour 2005. Sur l'ensemble, ceux-ci sont en très grosse majorité français de métropole et leur venue est souvent liée à l'activité spatiale de Kourou ou à la présence d'amis ou de famille sur place.

3 votes. Moyenne 0.50 sur 5.

Commentaires (8)

1. syl 02/05/2005

g un ami qui a été en guyane et ki trouve ke c une horreur mais bon c vrai ke l'humidité du pays é assé impressionante !

2. Doreg 16/05/2005

Quand le fromage mange le repas.
Arthur est un perroquet.
Arthur à Paris. Au secours. Eh..Boum ,c'est la choque. Francois n'aime pas l' orreiller.
La viande est encore rouge.

3. Doreg 16/05/2005

Quand le fromage mange le repas.
Arthur est un perroquet.
Arthur à Paris. Au secours. Eh..Boum ,c'est la choque. Francois n'aime pas l' orreiller.
La viande est encore rouge.

4. laura 25/08/2005

je reviens juste de Guyane, aujourd'hui même, et j'ai trouvé le climat assez difficile a supporter, mais la végétation magnifique!

5. claude 26/10/2005

Je vis en guyane et c'est un pays magnifique, la vie y est tranquille.

6. présentation de la guyane 19/04/2006

Où se situe la Guyane par rapport à l'Amérique, à la France et à l'Europe?

7. hum hum 31/12/2009

Il me semble qu'il y a une erreur, à moins que ce soit tout bêtement un manque de mise à jour: il n'y a pas 120 000 mais 220 000 habitants en Guyane...

C'est quand même pas anodin, 100 000 habitants...

8. Patek Philippe watches (site web) 06/02/2012

I appreciate for your post! I hope you will keep it on. I also want to make friends with you and share my favorite replica . Patek Philippe Calatrava

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Guide Guyane