L'histoire des bagnes

Il faut remonter jusqu'en 1748 pour trouver le point de départ de notre histoire. A la mort de Philippe d'Orléans, Louis XV rattache le corps des galères à la Marine et celle-ci se trouve en charge de navires vétustes et dépassés militairement, mais surtout de la chiourme qui s'y trouve. Elle saisit l'opportunité de développer et rénover ses grands ports de guerre et dirige vers Toulon (1748) puis Brest (1749) et Rochefort (1767) cette main d'oeuvre peu onéreuse. Dès 1793, la nouvelle république se débarrasse de ses opposants politiques et religieux en les expédiant en Guyane déjà connue pour des essais de colonisation infructueux (expédition de Kourou en 1763), suivent les déportés de Fructidor (Billaud-Varenne, Collot d'Herbois, Pichegru, ...) 1848 est l'année qui ouvre la voie aux bagnes d'outre-mer; l'abolition de l'esclavage qui a réduit la main d'oeuvre coloniale, peurs sociale et politique qui font suite aux évènements de Juin 1848, l'exemple de Botany Bay (développement colonial anglais en Australie) et l'industrialisation des arsenaux de la Marine. La loi sur la Transportation se profile. Après avoir hésité entre plusieurs sites, on repense à la Guyane pour l'exécution de la peine des travaux forcés. Dès 1852, on offre ce choix aux forçats des bagnes portuaires et l'espoir d'un adoucissement de leur condition décide environ 300 d'entre eux à embarquer sur l'Allier direction Cayenne. L'histoire De 1852 à 1867, l'histoire du Bagne est chaotique, des camps fleurissent un peu au hasard, les bagnards construisant des briqueteries pour fabriquer leurs geôles, puis disparaissent quand la main d'oeuvre pénale, décimée par les maladies ne peut plus y subsister. En 1867, le taux de mortalité de la population pénale est tel que le législateur s'émeut et suspend la Transportation pour les blancs, les dirigeant sur la Nouvelle Calédonie ; mais dans ces îles l'opposition des populations locales et des colons furent farouches et dès 1887, les Transportés reprirent le chemin de la Guyane associés cette fois aux récidivistes qui tombaient sous le coup de la relégation (loi du 27 Mai 1885) et ce jusqu'au du dernier convoi de novembre 1938, soit six mois après le décret loi du mois de juin de la même année pour la réforme de la loi sur la Transportation et sa suppression. La Seconde Guerre Mondiale divisera la population du Bagne comme celle de métropole, entre Vichy et Londres. Les surveillants militaires s'opposent, les bagnards tentent de quitter leur condition en rejoignant la France Libre côté Surinam et la discipline se durcit, ajouté à cela le manque de ravitaillementet à la fin de la guerre en 1944, le lieutenant colonel SAINZ trouvera une population pénale diminuée de plus de la moitié. Jamais le Bagne n'avait connu ce niveau de mortalité. De 1945 à 1949, l'Armée du Salut soutiendra et aidera les derniers bagnards à retourner en métropole où à se forger un nouvel avenir, Ch. Péan, les Waélly, les Chastagnier autant de noms et de familles au charisme et à la générosité reconnue. Le 1er Août 1953, les derniers témoins, Bagnards ou Surveillants rentraient en France sur le "San mattes", ainsi prenait fin une aventure de cent ans. Les essais de colonisation (désastreux) comparés à l'expérience anglaise qui voyait se développer à Botany Bay, sa plus vaste colonie incitèrent les législateurs a repenser à la Guyane comme lieu de la Transportation (l'expérience algérienne où furent envoyés presque dix mille individus à la suite du coup d'état de décembre 1851 sera de courte durée puisqu'en Mai 1852 un décret transferait en Guyane les condamnés). Le premier site exploité pour la transportation fut les "iles du Salut", groupe de trois iles antérieurement "iles du Diable" et rebaptisées par les quelques survivants de l'expédition de 1663 qui y trouvèrent leur salut. Le 10 Mars 1852, l'Allier avec le premier tansport de forçats "volontaires" mouilla devant la plus grande des trois iles : Royale ; le Commissaire Général de la République SARDA-GARRIGA accompagnait cette main d'oeuvre particulière et son enthousiasme restera célèbre grâce à une allocution où il déclara aux proscrits : "Mes amis, il n'y a pas sous le soleil de plus beau pays que celui-ci, ni plus riche. Il est à vous, le Prince Louis Napoléon m'envoie pour vous le partager ..." Le nombre de condamnés augmentant rapidement pour vider les bagnes portuaires (961 en 1854, 1331 en 1855, 1269 en 1856 ...) il fallut trouver d'autres sites pour les accueillir et alors qu'ils devaient construire leurs propres prisons, on installa des camps tout azimuts ... De 1853 aux années 1860, de nombreux camps s'installèrent aux quatre coins de la Guyane, dans des zones insalubres, pour se fermer au bout de quelques années ; le taux de mortalité avoisinait 40% et l'espérance de vie était de quelques mois. Citons pour mémoire : - Saint-Georges (1853-1860) : sur l'Oyapock 30% de mortalité - La Montagne d'Argent (1853-1856) : ouvert puis fermé, puis rouvert 60% de mortalité en 1856 - La Comté (1854-1859) : pour l'exploitation des bois - Sainte Marie (1854-1863) : briqueterie et ferme au rendement nul - Saint Augustin (1854-1860) : devait être un exemple : abandonné - Saint Philippe (1856-1857) : trop de malades pour exploiter les bois - Saint Louis (1855-1864) : près de la Comté, 16% de mortalité en 1860 L'ilot Saint-Louis Situé au milieu du Maroni près de St Laurent, cet îlot reçut les lépreux aprés leur évacuation de l'île du Diable. Ceux-ci sous l'autorité du Médecin militaire étaient laissés livrés à eux-mêmes avec seulement un apport de médicaments quotidien. KOUROU Construit en deux temps, d'abord sur un batiment flottant sur la rivière Kourou puis dès 1861 sur terre "aux roches", le camp s'occupera essentiellement de travail de scierie des bois de construction puis d'agriculture. Face aux îles du Salut, il permettait de correspondre avec celle-ci par un sémaphore. Cayenne Symbole du Bagne pour beaucoup et par erreur, il était constitué par trois baraquements nommés "Europe", "Afrique", et "Asie". Les pensionnaires étaient parmi les meilleurs éléments de la colonie pénitentiaire et étaient en quasi liberté, employés aux travaux du port ou comme "employés municipaux". Certains dorment mêmes chez les employeurs. St Laurent du Maroni Commune pénitentiaire artificiellement fondée face à Albina, capitale de la Guyane Hollandaise, en 1858 sur ordre du Gouverneur Baudin qui déclare : "j'ai tenu à vous donner St Laurent comme patron parceque c'est le mien et que mon père et mon grand-père s'appelaient Laurent." Les navires amenaient leur cargaison humaine à St Laurent, berceau du bagne, d'où les transferts pour tous les sites étaient organisés. St Jean du Maroni A 17 kilomètres de St Laurent, un vaste camp de 16 cases qui abrite la relégation et ses fameux "pieds de biche", soumis à un régime particulier, qui les autorisait à effectuer toutes sortes d'activités pour eux-mêmes une fois leur tâche quotidienne effectuée. Il eut même son théatre ! Les hommes Les bagnards Qui étaient ces quelques 70 000 condamnés qui ont peuplés les bagnes de Guyane ? Les Déportés La première époque concernant des prètres réfractaires et des politiques se situe dès la révolution et dans des endroits différents (Sinnamary, Cayenne ...). Dès la fin du 19ème siècle, l'ile du Diable, la plus petite et la plus aride des iles du Salut devient le lieu officiel de la Déportation et son plus célèbre pensionnaire sera Alfred DREYFUS. Les Transportés Issus des cours d'assises, il s'agit des "durs", répartis en trois classes, la troisième étant la catégorie la plus basse (souvent celle à l'arrivée), la première étant la plus enviable, qu'on ne pouvait atteindre qu'après de nombreuses années sans punition. Accueillis à Saint Laurent du Maroni, les Transportés pouvaient suivant les indications figurant sur leur dossier y rester ou être envoyés vers les iles du salut ou même les camps forestiers pour les plus mal notés. Les Relégués Sous le coup de la loi de 1885, ces multi-récidivistes appelés "pied-de-biche" étaient méprisés de tous les autres condamnés et même des surveillants. Deux catégories : Les relégués collectifs Vivant au camp de Saint-Jean, ils fournissaient une somme de travail quotidien à l'A.P. et devaient répondre à deux appels par jour. Les relégués individuels Sortis de la première catégorie grâce à un bon classement, ils pouvaient aller en semi liberté et obtenir des concessions à exploiter. Voici les premières strophes du "commandement des relégués" : Pour te conserver bien portant Au soleil travaille rarement Du commandement des surveillants N'écoute jamais le boniment Débrouilles toi n'importe comment Afin de gagner quelque argent ... Les Bagnards dans la littérature Au 19éme siécle,le roman populaire,sous l'impulsion d'auteurs comme Louis Boussenard utilise largement le théme du forçat,qui a tour de role va faire frissonner,inspirer le mépris ou la pitié.L'imaginaire l'emporte trés souvent sur le réalisme et cela entretiendra des mythes difficilement démontables. Bien entendu l'évasion représente le théme de prédilection,gràce aux dangers qu'elle implique..... Amour,exotisme et...injustice,rien ne manque! "Jarsaillon,debout sur les roches,serrant contre lui Térésa inanimée,et,de l'autremain,brandissant le poignard dont la lame reluisait au soleil......" Louis BOUSSENARD(1847-1910),grand romancier populaire,qualifié de"maitre des romanciers d'aventures" ou encore de "globe trotter de la Beauce",journaliste dans le journal de voyages,connaitra la gloire dans les années1881-1882,avec en particulier la publication de sa saga:"les robinsons de la Guyane",ou se mélent vie des bagnards,observations de la faune et la flore et géographie.En 1910 la mort de son épouseAlbertine,a 46 ans,le laissera inconsolable et désemparé;Atteint lui méme d'un mal implacable,il décédera a Orléans le 9 Sept. 1910. Et puis bien sur,le plus fameux bagnard de toute la littérature,le matricule3216:CHERI-BIBI! Fils du grand reporter Gaston Leroux(1905-1970),le mutin du "Bayard" connaitra dés sa parution en1912 dans "le matin" un immense succés qui ne le quittera plus:prés de deux millions d'exemplaires vendus,d'innombrables réeditions et des illustrateurs célébres,parmi lesquels Serge,Bernad,San milan,une parution quotidienne de 25 ans dans France soir,des séries télévisés,des films,voila bien le plus célébre forçat..... du n:1 en Nov.52 au 4462 en mars 67, Cheri-bibi va régaler la France dans France-Soir! Du SERGE(de son vrai nom:Maurice Féaudiére) ,un des plus formidables illustrateur de cirque et vie nocturne("Paris de mon coeur"",képis blancs et filles du sud."...) ces fameuses illustrations de 1929 Descendants des célèbres garde chiourme des bagnes métropolitains, une mauvaise réputation leur colle à l'uniforme, alors que l'on peut imaginer qu'il y avait parmi eux la même proportion de bons ou de mauvais que dans toute autre administration ou corps militaire. La célébre formule de NapoléonIII répondant, quand on lui demandait par qui il ferait garder les bandits dans les bagnes d'outre mer:"par plus bandits qu'eux.... y est surement aussi pour une certaine part ! Ils ont le mérite de partager les mêmes conditions de vie que les condamnés et très souvent de ne pas être en nombre suffisant (4%) par rapport aux détenus. Un manque de moyens matériels faisait par ailleurs cruellement défaut. L'insigne qui symbolisait ce corps particulier, est le faisceau de licteur,souvent utilisé par la justice militaire,il était porté en patte de col,sur le casque colonial etsur les boutons de l'uniforme. Ils étaient logés en famille dans des petites maisons individuelles faites sur le modèle des cases des condamnés. On peut parler de certains avantages(solde, congés,voyages payés.....)mais il ne faut pas les sortir du contexte de l'administration coloniale a l'époque. Pour mémoire,un huissier du ministére des colonies gagnait de 10.750fs a 11.500! Restait les récompenses honorifiques,médailles militaires classiques et la fameuse médaille d'honneur pénitentiaire coloniale. Instituée par décret du 27 octobre 1898 elle était décernés aux surveillants comptant au moins dix ans passés au service de l'A.P et dont la conduite était irreprochable ou qui s'étaient signalés par des actes exceptionnels Citons enfin, Paul Mimande, inspecteur des colonies, qui écrivait en 1897 : "je maintiens que si on peut compter dans le corps des sujets médiocres, voire mauvais , les surveillants militaires sont, en immense majorité, honnétes, dévoués " page 57 (ouvrage cité dans la bibliographie) Tous restèrent marqués par le souvenir de cette formidable aventure ou certains laissèrent même la vie. L'administration pénitentiaire Dépendant du trés puissant ministére des colonies, son éfficacité est contrariée par l'opposition entre deux hauts personnages de l'état:le Gouverneur de la Guyane ( en poste pour deux ans seulement....) et le directeur de l'Administration Pénitentiaire , qui peut ne pas avoir les mémes vues, y compris politiques! Elle a pour tache, de débarrasser la société de ses "parias", de dévelloper la Guyane, "d'assurer le relévement moral" des individus qui lui sont confiés par les cours d'assises..et ce, malgré des critiques internes et internationales...Enfin,elle doit justifier un budget plus que déséquilibrer vis avis des députés Français! Trés administrative, elle s'appuie sur deux publications: ses bulletins annuels et les notices sur la Transportation,véritables statistiques, reprenant concrétement les éléments positifs et les erreurs, qui améneront en autre , l'arrét de l'envoi de condamnés Européens de 1867, a 1887, au"profit" de la nouvelle Calédonie. Et puis, il ya les hommes........ Alexandre GENDARME: le meilleur au service du pire! Né en 1873,il effectue d'abord quatre ans a Madagascar,puis entre au service de l'Administration Penitentiaire en 1899 et rejoint la Guyane, comme chef de bureau; Jusqu'en 1926, date de son départ en retraite, il n'a de cesse d'améliorer le systéme; Cadre responsable,il défend les surveillants et les encourage a etre meilleurs et paralélement a cela , est aimé et réspecté des bagnards!!!!!! écoutonsV.Petit :"mon patron, m. Gendarme, était un homme réellement honnéte; Il m'a fait renvoyer sa ration de viande souvent comme trop forte,ne voulant accepter que son compte.Les gens honnétes sont si rares ,que lorsqu'il s'en trouve, il faut les nommer..."v.Petit,Mémoires1879:1911 page 168. Dés 1920, il avait réfléchi au probléme des libérés,n'acceptant pas leur misére morale comme une fatalité et il aidera énormément l'armée du salut dans sa tache.' Les familles Vivant dans le même univers hostile que leurs surveillants de maris et que les bagnards, les épouses et enfants ont payés un lourd tribut à l'aventure de cette "prison sans mur" qui était le bagne. Souvent les enfants, élevés avec l'aide des garçons de famille, gardent malgré tout une nostalgie de cette époque. Témoignage unique d'une épouse de surveillant, la dernière à avoir vu le docteur BOUGRAT avant sa spectaculaire évasion : "Ce fut lors d'un de ces séjours que je rencontrais le docteur BOUGRAT. Ce médecin qui avait tué et enfermé dans un placard sa victime, un homme d'affaire, vous pensez bien que dès son arrivée en Guyane, il fut affecté au laboratoire des analyses de l'hopital où il était traité comme un homme libre. C'était lui qui me faisait les prises de sang. Je le revois encore avec sa figure ronde au teint blanc et rose et très distant. J'évitais de lui poser des questions indiscrètes et les seules conversations était au sujet de ma santé et le dernier jour où je le voyais, il me dit : "Quittez ce pays, madame, c'est un conseil que je vous donne". Je ne répondis pas car pour moi, c'était un bagnard comme les autres, je n'avais pas plus d'estime pour lui. Le dernier jour que je passais à l'hopital, un après-midi avec deux autres malades, nous regardions par la fenètre de la véranda, ce qui se passait dans la cour et la rue qui était assez proche quand nous l'aperçumes accompagné de notre garçon de réfectoire et un troisième condamné, ils franchirent la grille de l'hopital et nous firent un signe d'adieu. Nous fûmes subjuguées par cette attitude, car l'élément pénal ne se permettait pas d'une pareille attitude vis à vis des épouses du personnel administratif. Toutes les trois, nous eûment la même pensée par avance qu'ils partaient en cavale."

56 votes. Moyenne 1.96 sur 5.

Commentaires (60)

1. EMILE Lise 18/03/2005

Bonjour,

Je cherche les origines de mon Grand-Père DAGOMEL Georges Luc-Ernest, né en Guyanne entre 1907--1910.
Ce dernier à eu un frère qu'il a perdu de vue, depuis son arrivée en Martinique entre 1920 et 1925.
Malheureusement, il est décédé en 2001 à l'âge de 92 ans.

Si vous avez la possibilité d'avoir des renseignements auprès de l'ETAT CIVIL, merci de me les faire parvenir.

Cordialement.

Lise EMILE
Ravine-Plate
97280 LE VAUCLIN
MARTINIQUE

2. didi 09/04/2005

quels sont les diféren bagnes.ils étaient nenvoyé bien précisément dans des camps.

3. charline 28/04/2005

Bonjour je suis étudiante et je souhaiterais avoir des informations sur les conditions de vie des bagnards(ce qu'il mangeaient, ou ils dormaient...)
Merci

4. evelien 16/05/2005

Bonjour, je suis etudiante et j'ai lu que les descendants des esclaves en Guyane souffre moins de leur passe d'esclavage que par example la population du Surinam, parce que la Guyane a passe d'esclavage des noirs a 'l'esclavage' des Francais blancs; les prisonniers. Je voudrais bien savoir si cela est vrai et comment cela s'exprime. Merci beaucoup

5. fiorenza 17/11/2005

Vous avez vu le film 'Papillon'? J'ai découvert la Guyane à cette occasion là. Je ne l'ai jamais plus oubliée dès mon adolescence (aujourd'hui j'ai 50 ans.
Un film et un scenario touchant.

6. c.martin 04/02/2006

je cherche des info sur le bagne et aussi des photo

merci

7. Gael Sebastiani 25/07/2007

Bonjour,

Mon arriere grand-pere Sebastiani y a ete envoye, peu apres la guerre, au milieu des annes 40's (1940-1949 entre ces dates).

J'aimerais savoir si des citoyens guyanais portent aujourd"hui le nom Sebastiani (nom de famille- mon arriere grand pere etant corse, natif de Bastia)...

Mon aieul etait un caid, une personne pas tres "nette" et fut deporte au bagne de Cayenne, en Guyane Francaise.

Etant donne que je recherche les elements historiques (faits vecus, anecdote, identites de mon aieul) sur ma famille, j'aimerais savoir si quelqu'un a bien connu mon arriere grand-pere. Il s'appelait Sebastiani. Si des habitants de la Guyane Francaise s'appellent Sebastiani, nous serions probablement cousins...

Merci de me faire parvenir les informations.

voici mon e-mail: gaelvoyages@hotmail.com

PS: Je suis du Canada mais je compte venir en Guyane tres prochainement pour mon voyage d'agrements (je suis francais et je reve du plateau des Guyanes depuis mon plus jeune age... alors pourquoi ne pas partir a l'aventure...

Cordialement

8. dagomel stephen 30/09/2007

bonjour.mon grand père s'appelait dagomel ernest et mon père est né en guyanne a saint laurent du maroni en 1917, d'apres l'etat civil ernest avait 28 ans et ma grand mère , tavernier irène en avait 18 !

9. Philippe TERRIEUX 18/05/2008

Euh, cet article c'est pas un copier-coller de celui du site http://www.bagne-guyane.com/ ?

Sans doute rien d'illégal mais citer ses soucreces c'est pas mal, non ?

10. Guy REIBAUD 11/02/2010

Bonjour,
Je cherche des informations sur mon grand oncle Jean Baptiste Marius REIBAUD, médecin militaire, qui fut affecté à La Guyane de 1860 à 1862
Si vous en avez, vous pouvez me joindre à mon adresse:
guyreibaud@wanadoo.fr
Mreci

11. EOLE (site web) 02/06/2010

Sur l'histoire du bagne de Guyane, voir notre article sur la biographie d'André POMME (100 pages), premier député de Guyane, en charge de la déportation des religieux français et belges...

12. kahi 03/12/2010

je cherche mon arriere arrier grand père chergui de tizi_ouzou en Algerie exportés a cayenne pendant la desiemme guerre mondiale,s'il ya quoi que soit s'il vous plait me contacter

13. kahi 03/12/2010

voici mon email:chkahi@yahoo.fr

14. juju 08/02/2011

Image

[url][/url]

15. Manon (site web) 16/04/2011

Bonsoir , j'aimerais savoir si les femmes allaient au bagne au XIX ème siècle ?

16. lamali 07/02/2012

cherche trace de mon ancetre deporte vers saint laurent de maroni en 1900;libere vers 1912,s'est marié ,il a eu 2 enfants .LIEU DE SA MORT ET QU'EST IL ADVENU DE SA PROGENITURE ???MERCI

17. sadoudi sonia 11/02/2012

bonjour;
je recherche tout document qui me donnera des infrmations sur les camps de prisonniers français en guyanne(des prisonniers algeriens) pendant la periode entre 1857 et 1866...toute information me sera utile merci de m'aider dans mes recherches.

18. Farcy 25/05/2012

je recherche tout document, toute information sur la présence au bagne de Cayenne de Marie SOUCHU condamnée à 20 ans de travaux forcés en 1926 et libérable en 1946

19. turckx (site web) 11/08/2012

Bonjour que désirez vous faire? Entreprendre une nouvelle
activité, rénover votre bâtiment, augmentez vos chances de vendre ou
tout simplement augmenter votre trésorerie? Contactez moi pour tous vos
besoins d'argent; je suis apte a vous faire des crédits a un taux
réduit. Contactez-moi en me spécifiant votre montant et la durée
souhaités pour l'emprunt.je vous réponds avec mes conditions d'offre
de prêt. Merci de me contacter par : Email: turckxarnaud@caramail.fr
Bonjour que désirez vous faire? Entreprendre une nouvelle
activité, rénover votre bâtiment, augmentez vos chances de vendre ou
tout simplement augmenter votre trésorerie? Contactez moi pour tous vos
besoins d'argent; je suis apte a vous faire des crédits a un taux
réduit. Contactez-moi en me spécifiant votre montant et la durée
souhaités pour l'emprunt.je vous réponds avec mes conditions d'offre
de prêt. Merci de me contacter par : Email: turckxarnaud@caramail.fr

20. Andry 18/02/2013

bonjour,

je suis à la recherche des descendants de Mr BOUGUERRA Ahmed Lakhadr Ben Tayeb Habitant en Guyane vers l'année 1913 à 1923, il a eu 2 enfants nommé Michel le fils et surnommée Tatou la fille ,

21. Pierre Michelon 15/05/2013

Bonjour Andry Bouguerra,

Je vais bientôt me rendre en Guyane mener ce genre de recherches, peut-être pourrai-je vous aider.
N'hésitez pas à me contacter.
Pierre
pierremichelon@hotmail.com

22. OUDIN 06/10/2013

Message destiné à "farcy" (25/5/2012): avez vous eu une réponse?
J'ai toute sa généalogie mais avoir plus d'information sur cette période de sa vie m'intéresserait. Merci de me tenir informé.

23. simonet suzette 06/08/2016

Salut,

Je me nomme Suzette SIMONET, citoyenne française vivant à Nantes, j’ai été victime d’arnaque au sentiment sur un site de rencontre, mais pour avoir participé à une pétition de plainte des victimes d’arnaque sur internet proposée par la Police Française et adresser aux autorités compétentes de l’OCLCC(Office Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité), qui a pu mettre la main sur les escrocs, j’ai été remboursé et dédommagé. Alors pourquoi ne pas faire bénéficier de cette aide précieuse aux victimes du monde entier ? Si vous êtes victime d’une arnaque sur internet, arnaque au sentiment, arnaque bancaire ou toute autre forme d’arnaque contactée là, elle saura vous aider à mettre la main sur votre escroc et engager la procédure de remboursement.

E-mail : oclcc@outlook.fr

Cordialement Suzette SIMONET

24. douffet arthur 06/08/2016

Salut,

J’ai été victime d’une arnaque et une amie m’a aidé, j’ai été remboursé et dédommagé suivez mon témoignage.

E-mail : janssencarolyn439@gmail.com

Je m’appelle DOUFFET Arthur, citoyen français, je vis en Haïti, je suis enseignant, chrétien, marié, père de deux enfants (une fille et un garçon).Suite à une sorte d’infidélité envers ma femme et ma famille, un escroc ivoirien vient de m’escroquer 10000 dollars US et malgré tout il ne cesse de me faire chanter, il ne m’a donné aucune chance. Il y a environ 4 mois, j’ai rencontré une femme sur un site de rencontre répondant au nom de Karlene J. WILLIAMS, elle se dit manager dans un bureau DHL et elle habite à Lille en France. Tout à coup la relation amicale se transforme en relation amoureuse, un soir elle m’a demandé de l’exciter en restant nu devant mon ordinateur branché sur Skype, une chose que je fais par ignorance sans arrière-pensée, pourtant c’était un homme. Il a tout enregistré puis il commence à faire du chantage avec la vidéo, il dit qu’il va publier la vidéo sur You tube et envoyer le lien à tous mes amis sur face book y compris mes collègues de travail, mes supérieurs hiérarchiques, mes amis, mes parents ainsi que ma femme et mes enfants. Je me suis pris de panique, je vois déjà perdre toute ma personnalité que j’ai construite durant mes 42 ans. De plus, en Haïti quand on est enseignant et chrétien, même si on ne gagne pas beaucoup d’argent, on est connu de plusieurs générations et on est réputé honnête et sérieux. Il me demande de négocier la vidéo pour que ça reste seulement entre nous deux. Au début, il m’avait demandé 40000 dollars US. Après plusieurs négociations nous nous sommes mis d’accord sur la somme de 10000 dollars. En réalité de toute ma vie je n’avais jamais eu en ma possession une somme pareille. Je lui ai dit de m’attendre à la fin du mois car je ne sais pas encore où je peux trouver cet argent. Il me dit pas de problème mais il lui faut une garantie. J’ai dû lui envoyé 1500 dollars et après une semaine et demie, je lui ai envoyé le reste 8500 dollars. En fait je gagne, 9060 gourdes haïtiennes comme salaire mensuel, soit 144,96 dollars par mois. Pour envoyer cet argent j’ai dû contracter un prêt chez un usurier avec les papiers d’un terrain que mon père m’avait laissé, c’est tout ce que j’avais. Il m’avait demandé de lui envoyer la photo de la fiche de transfert, chose que je fais, malgré ça il continuait à me faire chanter avec la vidéo. Grace à une connaissance du nom Janssen Carolyn, parent d’élève à qui j’ai eu le courage de raconter mon histoire et qui est proche des services de renseignements du gouvernement Haïtien, on a fini ensemble par mettre la main sur cet escroc j'ai réussi à bénéficier d'un remboursement suivie des frais de dédommagement qui m’avait été arnaqué. Alors je suis ici juste dans le but de vous faire bénéficier de cette aide précieuse. Si vous êtes victime d’une arnaque sur internet, arnaque au sentiment, arnaque bancaire ou tout autre forme d’arnaque contacter le il saura vous aider à mettre la main sur votre escroc et engager la procédure de remboursement.

E-mail : janssencarolyn439@gmail.com

Cordialement Douffet Arthur

25. Odelette GRIMARD 15/12/2016

Salut à toutes et à tous

J’ai été victime d’une escroquerie mais avec l’aide du service de la recherche en cybercriminalité Interpol mondial nous avions pu mettre la main sur mon escroc et j’ai été remboursée

Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

Je réponds au nom de Odelette GRIMARD veuve de 52 ans j’habite dans le 69 Montmelas-Saint-Sorlin, l’été dernier sur la plage de Montpelier j’ai fait la connaissance d’un monsieur qui s’appelait JEAN BOURGEAU qui était veuf aussi, un monsieur très beau élégant romantique. Nous nous sommes échangés les coordonnées et quelques mois, naitra la flamme d’amour. C’est un monsieur qui prétend intervenir dans la réalisation des chemins de fer en Afrique et qui venait passer ses vacances en Europe et avec toutes les photos qu’il m’a montrées j’ai cru en lui et la confiance s’installa. Quand bien même il était parti en Afrique pour reprendre service, on s’appelait, s’écrivait et partageait nos peines. Il m’avait parlé d’un projet d’achat de bateau qui servirait de balade en mer à titre commercial. Un soir tout confus il m’appela pour m’informer qu’il avait besoin de moi et qu’il lui manquait un peu de sous pour la réalisation du projet et pour preuve qu’il me mettra en contact avec le vendeur. Le lendemain très tôt il m’envoya le numéro et après une longue discussion au téléphone avec ce présumé vendeur je décidai de lui envoyer de l’argent. Dans cette affaire il m’a soutiré au total 21000€ avant que je ne me rende compte que c’était un imposteur. En réalité ce monsieur appartient à un réseau d’escroc et son objectif est de gagner la confiance des honnêtes citoyens afin de les escroquer. J’ai déposé une plainte à la brigade de recherche en cybercriminalité. Grace aux différents mails que nous avions échangés, les bordereaux de transfert de fonds, les différentes adresses et les contacts téléphoniques, ces valeureux hommes ont pu mettre la main sur ce réseau et avec l’aide de mon avocat, j’ai été remboursé. Je voudrais partager ma peine et en même temps la joie qui m’anime avec vous et passer par ce canal pour demander à tous ceux qui ont été victime d’une escroquerie de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte afin que justice soit faite et que ces escrocs qui font des victimes chaque jour soient trainés devant la justice et répondent de leurs actes, je vous remercie.

Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

Cordialement à vous

26. LEMIEUX 15/12/2016

A L’ATTENTION DES INTERNAUTES

Chers internautes, le 24 au 27 Octobre passé s'est tenu à Paris un salon juridique de l’internet et du numérique notamment une conférence sur les moyens de lutte contre la diffamation et la cybercriminalité sur internet. Ce salon a été organisé suite à la recrudescence des différentes plaintes des victimes de tout genre d'arnaque enregistré au cours de cette année. A cet effet au cours de ce salon tous les inspecteurs de la CELLULE REGIONALE de REPRESSION CONTRE la CYBERCRIMINALITE (CRRCC) ont été dotés de nouvelles stratégies afin de lutter efficacement contre ces fléaux. Alors chers victimes ne laissez la peur ni la honte prendre le dessus sur vous, osez porter plainte quel que soit la nature d’arnaque dont vous aviez été victime, veuillez contacter ces agents qui ont prêtés serment et qui sont à nouveaux aguerris pour aider toute personne victime d’arnaque sur internet.

E-mail : crrcc@francemel.fr

Cordialement à vous

27. PONTHIEUX 27/01/2017

Bonjour chères victimes d’arnaque sur internet

Je viens de m’apercevoir que je viens de faire l’objet d’une arnaque sur internet.

Je m’appelle Elisabeth PONTHIEUX, en octobre passé j’avais répondu à une annonce pour louer un CHALET à la Clusaz en Haute-Savoie. C était un grand CHALET. Nous avons échangé de nombreux mails pour vérifier la fiabilité de l’annonce. J’avais aussi vérifié l’existence du CHALET et ensemble avec l’agence immobilière nous nous sommes convenus sur le mode paiement via Homeaway. Après cette vérification nous avions signé le contrat de location et mon fils a effectué le virement pour tout notre groupe d’une somme de 6800€ et nous devrions intégrer 24h après le règlement. Depuis ce jour plus rien tous les contacts sont coupés jusqu’au 20 Novembre où je suis retourné sur internet et a constaté que c était une arnaque dénoncée depuis peu. C’est au nom de Anne De La doucette,J ai essayé de joindre également Homeaway, impossible de les joindre. J’ai gardé tous les mails et documents de règlement pour porter plainte à la CELLULE REGIONALE de REPRESSION CONTRE la CYBERCRIMINALITE (CRRCC) la plus proche de moi qui m’a aidée à mettre la main sur cet escroc grâce à un MANDAT D’ARRET et j’ai été remboursée grâce a la procédure judiciaire. J’exhorte tous ceux qui ont été victimes d’avoir le courage de porter plainte pour arrêter la saigné.

E-mail : crrcc@outlook.fr / crrcontrecybercriminalite@yahoo.com

Cordialement Mme Elisabeth PONTHIEUX

28. PONTHIEUX 21/02/2017

Bonjour chères victimes d’arnaque sur internet

Je viens de m’apercevoir que je viens de faire l’objet d’une arnaque sur internet.

Je m’appelle Elisabeth PONTHIEUX, en octobre passé j’avais répondu à une annonce pour louer un CHALET à la Clusaz en Haute-Savoie. C était un grand CHALET. Nous avons échangé de nombreux mails pour vérifier la fiabilité de l’annonce. J’avais aussi vérifié l’existence du CHALET et ensemble avec l’agence immobilière nous nous sommes convenus sur le mode paiement via Homeaway. Après cette vérification nous avions signé le contrat de location et mon fils a effectué le virement pour tout notre groupe d’une somme de 6800€ et nous devrions intégrer 24h après le règlement. Depuis ce jour plus rien tous les contacts sont coupés jusqu’au 20 Novembre où je suis retourné sur internet et a constaté que c était une arnaque dénoncée depuis peu. C’est au nom de Anne De La doucette,J ai essayé de joindre également Homeaway, impossible de les joindre. J’ai gardé tous les mails et documents de règlement pour porter plainte à la CELLULE REGIONALE de REPRESSION CONTRE la CYBERCRIMINALITE (CRRCC) la plus proche de moi qui m’a aidée à mettre la main sur cet escroc grâce à un MANDAT D’ARRET et j’ai été remboursée grâce a la procédure judiciaire. J’exhorte tous ceux qui ont été victimes d’avoir le courage de porter plainte pour arrêter la saigné.

E-mail : crrcc@outlook.fr / crrcontrecybercriminalite@yahoo.com

Cordialement Mme Elisabeth PONTHIEUX

29. SDLCC 09/03/2017

Chers internautes
Malgré les multiples interventions des différentes cellules, nous avons constaté avec regret que la liste des victimes de cybercriminalité s’accroit .L'échange massif de données sur internet a entraîné l'apparition de nouvelles infractions. Pour répondre à cette nouvelle cybercriminalité, la Police Nationale Française dispose désormais de 389 investigateurs en cybercriminalité (ICC) installés un peu partout dans le monde entier, coordonnés entre eux et formés par la Sous-Direction de la Lutte Contre la Cybercriminalité (SDLCC) pour soulager les peines des populations victimes de la cybercriminalité. Alors nous appelons à la vigilance de tous les internautes, et demandons à toute personne victime de saisir la SDLC afin qu’elle vous aide à mettre la main sur vos escrocs et les confier à la justice pour que vous soyez remboursés.
Email : sdlcc@francemel.fr / sdlcc@outlook.fr

30. fernouxdanielle 25/04/2017

Il est possible que vous fassiez face à des comportements suspects, auquel cas il n’y a pas lieu de déposer une plainte mais qu’il est important de signaler. Mais si vous êtes vraiment victime d’une arnaque financière, le dépôt de plainte s’impose,

L’Unité Spéciale de Lutte Contre la Cybercriminalité en sigle (USLCC) en collaboration avec l’Interpol mondial reçoit vos plaintes afin de les analyser pour vous rendre justice et que ces hommes sans foi ni loi soient punis conformément à la loi (321-1,314-1 du code pénale) en vigueur pour ces types d’infractions. Nous recevons vos plaintes aux adresses mails suivantes :

Email : contact.uslcc@europamel.net / contactinterpolmondial@gmail.com

Un inspecteur général de police judiciaire prendra contact avec vous dès réception de votre plainte et vous donnera les démarches à suivre pour l’arrestation de vos escrocs et la suite de la procédure judiciaire afin que justice soit rendue et que vous soyez dédommagé.

Faites-nous confiance et vous ne serez pas déçus.

31. DOUGLASS 25/04/2017

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et les ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs
Email : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be
Cordialement à vous

32. VERNA 02/05/2017

Salut chers internautes,

Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000€ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000€. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250€ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250€ = 1000€. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. Évidemment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de la police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL qui nous a aidé à se faire rembourser. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime de contacter cette Organisation pour que justice soit faite.

Email : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be

Merci pour votre lecture,

Cordialement

33. BAZINET 02/05/2017

Bonjour,

Je me permets de vous raconter ma mésaventure, car j’ai été victime d'une escroquerie sur le site de rencontre LOVOO.
Je m’appelle Alexis BAZINET, Il y a trois semaines j'ai fait connaissance par le biais de ce site d'une femme prénommée Christine Morel. Nous échangions des messages ainsi que des photos et deux visioconférences. Une semaine après notre rencontre elle me signale quelle doit se rendre en Côte d'ivoire pour affaire. Jusque-là, pas d’inquiétude de ma part. La deuxième semaine elle m'annonce quelle à des problèmes pour payer ses dettes là-bas pour pouvoir rentré en France. Elle me demande de l'aide financière, mais j’ai refusé car j’étais très méfiant. Elle me propose alors, prétextant ne pas avoir de compte bancaire personnel de m'envoyer un chèque d'un montant de 5800 euros de son oncle, pour que je l'encaisse sur mon compte et de l'aider ensuite. Etant de nature généreuse et serviable j'ai accepté avec réticence. Le lendemain j'ai reçu un coup de téléphone d'un homme avec un accent bizarre, disant qu'il appelle de la part de Christine Morel et me confirmant l'envoi de ce chèque. J'ai reçu ce chèque deux jours après et je l'ai encaissé aussitôt comme convenu avec elle. Ensuite elle m’a demandé de lui envoyer un premier mandat cash de 1500 euros. Ce que j'ai fait. Aussitôt, le même homme apparemment me recontacte pour vérifier si j'avais bien envoyé l'argent. Je lui confirme l'envoi. Je confie mais inquiétudes à Christine Morel, qui elle me dit que je peux avoir confiance et que cet homme et une sorte de conseiller financier de son Oncle. Ensuite je lui fais un second mandat cash de 2500 euros. Même manœuvre de la part de cet homme. Puis pour le dernier envoi par mandat cash, le virement ne peut pas être effectué car ma carte bancaire est bloquée. Je lui explique que je ne peux pas faire le virement. Et c'est à ce moment-là ou tout s’accélère et je me fais harceler de plusieurs coups de téléphone et messages de son oncle me menaçant de faire opposition au chèque de 5800 euros. Pour éviter des ennuis, je lui fais donc un virement bancaire sur le compte de la mère à son amie. Croyant être débarrasser de cette histoire, elle recommence à me demander de l'aide. A ce moment-là j'ai arrêté notre relation virtuelle et j'ai bloqué tous les numéros et le siens sur lequel ils m’harcelaient. Deux jours après j'ai relevé mon courrier et j'ai constaté une lettre de ma banque me signalant une opposition à ce chèque, du coup je me retrouve avec une dette de 5800 euros. Pris de peur je me suis rendu à la brigade pour déposer une plainte sans suite. Trois mois après toujours dans mes recherches avec l’aide des amis j’ai contacté l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol) et grâce aux mails, aux appels téléphoniques et aux SMS, les OPJ de cette Organisation ce sont investis personnellement pour que ces escrocs soient retracés, arrêter et présenter à la justice. J’ai été finalement remboursé et dédommagé. N’hésitez pas à la contacter

Voici leurs adresses mails : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be

Cordialement

34. ORRCC O 05/06/2017

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcc@francemel.fr

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

35. ORRCC ORRCC 05/06/2017

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcc@francemel.fr

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

36. ORRCC 06/06/2017

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcc@francemel.fr

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

37. ORRCC 17/06/2017

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcccontact@yahoo.com

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

38. ORRCC 13/07/2017

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcccontact@yahoo.com

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

39. ORRCC 13/07/2017

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcccontact@yahoo.com

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

40. OCLCTICBEFTI 18/07/2017

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@mail.com

41. aviceruais1 19/07/2017

Madame,

Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes.
En effet, je sors de mon silence avec une phobie pour les ordinateurs puisque en mars 2015, j’ai été approché par un homme, puis par un autre (son ami) et durant 1 an j’ai versé l’équivalent de 80 000 euros sans me rendre compte de l’escroquerie. C’est en recevant un chèque volé que j’ai tout découvert. J’ai porté plainte mais je n’ai eu de honte et effondrement psychologique. Depuis je vois un psychiatre, je ne sors plus et je ’approche plus aucun site de rencontre. Cela m’aura couté une telle souffrance que je ne vis plus qu’au jour le jour. C’est ainsi que j’ai cherchait de l’aide sur les forums et j’ai vue l’adresse de la brigade de recherche en cybercriminalité. Cette structure m’a beaucoup aidé. Etant donné que j’étais toujours en contact avec eux, ils ont eu à entamer des démarches pour faire arrêter les usurpateurs d’identité de … (censuré par l’administration du site – ne jamais citer de noms !)… J’ai reçu mon remboursement grâce à cette brigade. J’étais arrivé à un stade malheureux de ma vie ou tout était devenu difficile pour moi, même pour manger. On ne sait vraiment pas à quoi s’attendre sur internet donc je suis très méfiante à partir de ce moment, je crois que l’amour virtuel n’existe pas.

L’adresse de la brigade: brig.cybercriminalite@gmail.com

Merci de m’avoir lu.

42. OCLCTICBEFTI 25/07/2017

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@mail.com

43. OCLCTICBEFTI 25/07/2017

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@mail.com

44. OCLCTICBEFTI 08/08/2017

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@outlook.fr / internet_signalement_gouv_fr@europe.com

45. OCLCTICBEFTI 08/08/2017

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@outlook.fr / internet_signalement_gouv_fr@europe.com

46. OCLCTICBEFTI 05/01/2018

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

47. BALLESTRAZZI 05/01/2018

Bonjour ou bonsoir cela dépend de l’heure à laquelle vous me lisez, je me nomme Mireille BALLESTRAZZI d’obédience catholique née le 26 Octobre 1958 d'origine Française. Je vous contacte sur ce forum parce que je désire faire une chose très importante. Cela vous semblera un peu suspect parce que vous ne me connaissez pas et que je ne vous connais pas. Je souffre d'un cancer du cerveau qui est à une phase terminale, mon Docteur vient de m'informer que mes jours sont désormais comptés à cause de mon état de santé grabataire. Les analyses et scanners ont révélés une sorte de boule qui se trouve actuellement dans ma cage cérébrale. C’est un mal que je traine depuis plus de 4 ans. Je suis veuve et je n'ai pas eu d'enfant. Je prévois faire une donation de tous mes biens. J'ai vendu déjà tous ces biens ainsi la compagnie d'exportation de bois basée en Afrique précisément au Gabon que j’ai hérité de mon mari après son décès. Suite une longue réflexion j’ai donc décidé de mettre cet argent à la disposition des associations distinctes, des centres d'aides aux orphelins et des enfants de la rue. Je veux être utile à quelque chose avant de mourir. Que toute personne de bonne moralité et ayant la crainte de Dieu et désireuse de m’aider à réaliser ce projet me contacte à mon adresse mail. Je dispose actuellement sur un compte OFFSHORE une somme de 1.350.000,00 € que je mettrai à la disposition de cette personne sans rien demandé en échange afin que cette dernière puisse réaliser le rêve de ma vie. Je souffre énormément et j'ai très peur, je n'arrive pas à dormir la nuit comme le jour puisque je ne veux pas mourir sans avoir aidé les enfants que j’ai tant voulu avoir dans ma vie. Veuillez bien vouloir me contacter directement dès que possible e à mon courrier électronique qui est ballestrazzi_mireille@yahoo.com puisque c'est ce courrier électronique que je consulte en général. Que la Paix et la miséricorde de Dieu soient avec vous. Aidez-moi et vous serez comblés

Mme Mireille BALLESTRAZZI

courrier électronique : ballestrazzi_mireille@yahoo.com

48. OCLCTICBEFTI 08/01/2018

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

49. BCRCIDCPJ 09/01/2018

Chers victimes de différentes sortes d’arnaque,
La lutte contre la cybercriminalité constitue un enjeu juridique et économique considérable pour la République Française. Le développement des nouvelles technologies et la révolution numérique n’ont fait qu’accentuer ce risque auquel les paisibles citoyens sont désormais confrontés. Le montant des préjudices causés par ces différentes sortes d’arnaque a explosé ces dernières années et proviennent de l’Afrique en général. Nous avons constaté que les potentielles victimes de cette délinquance sont pour la plus part les internautes et les entreprises. Dès lors, une seule politique globale de cyber sécurité permettrait de sensibiliser les victimes au phénomène de cybercriminalité et d’y apporter une réponse non seulement technique mais également juridique. La Direction Centrale de la Police Judiciaires (DCPJ) dispose désormais de la Brigade Centrale de Répression de la cybercriminalité Informatique (BCRCI) pour les enquêtes à caractère national ou international. Pour être plus efficace une base a été installé en Afrique pour accélérer les enquêtes et dénicher les nids de ces hors la loi et leur appliqué la dernière rigueur de la loi afin les victimes soient remboursées. La (BCRCI) invite toutes les victimes détenant des preuves à venir porter plainte afin que justice soit rendue
Adresse mail : bcrci@email.com / bcrci@francemel.fr / bcrci@hotmail.com

50. DOUGLASS 02/02/2018

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL installée en Europe et en Afrique, spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et ils ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs

Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com

Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125

Cordialement à vous

51. DOUGLASS 08/02/2018

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL installée en Europe et en Afrique, spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et ils ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs

Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com

Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125

Cordialement à vous

52. PSLCC 16/02/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net

Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

53. PSLCC 20/02/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net

Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

54. PLATEFORME DE LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE 12/03/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails: plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net
Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

55. PLATEFORME DE LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE 13/03/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails: plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net
Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

56. barbara (site web) 21/03/2018

Je m'appelle Barbara et je fonde en France.
Ma vie est de retour !!! Après 1 an de mariage
brisé, mon mari m'a laissé avec deux enfants.
Je me sentais comme si ma vie était sur le point
de finir, je me suis presque suicidé, j'étais
émotionnellement abattu depuis très longtemps.
Merci à un lanceur de sortilège appelé dagbevo, que
j'ai rencontré en ligne. Sur un jour fidèle, alors
que je naviguais sur internet, je me suis retrouvé sur
des témoignages sur ce sortur de sorts. Certaines personnes
ont témoigné qu'il a ramené leur amère Ex, certains ont témoigné
qu'il restaurait l'utérus, guérissait le cancer et autres maladies,
certains ont témoigné qu'il pouvait jeter un sort pour arrêter le divorce
et ainsi de suite. J'ai également rencontré un témoignage particulier, il
s'agissait d'une femme appelée Sonia, elle a témoigné de la façon dont il a
ramené son amant Ex en moins de 2 jours, et à la fin de son témoignage, elle a
laissé tomber l'adresse électronique du djakpat. Après avoir lu tout cela, j'ai
décidé de l'essayer. Je l'ai contacté par courrier électronique et lui ai expliqué
mon problème. En seulement 48 heures, mon mari est revenu à moi. Nous avons résolu
nos problèmes, et nous sommes encore plus heureux que le Dr fade, est vraiment un homme
doué et je n'arrêterai pas de le publier parce qu'il est un homme merveilleux ... Si vous
avez un problème et que vous êtes à la recherche d'un réel et authentique Spell caster pour
résoudre tous vos problèmes pour vousl
voici sont contacte

tel: +229 64 93 34 68
Email/maitredagbevo@outlook.fr
Tel/whatsapp: +229 64 93 34 68
http://retour-affectif-72h.wixsite.com/retour-affectif

57. SIGNAL ARNAQUE 23/04/2018

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

58. SIGNAL ARNAQUE 09/05/2018

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

59. SIGNAL ARNAQUE 15/05/2018

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

60. SOS AUX VICTIMES 19/11/2018

La peur est le premier mal de l’homme. Etre victime d’une arnaque ou fraude n’est pas une fatalité, mais ne rien faire pour la combattre est la pire des erreurs à ne pas commettre. Des milliers d’internautes ont perdu de l’argent via western union, money gramm., virement bancaire, PayPal, PCS etc… tout simplement parce que certaines personnes malintentionnées ont abusés de leur confiance. Tous les jours des milliers de victimes sont enregistrés, totalement dérobés de leur bien et ne savent plus à quel sein se vouer. Pour éradiquer ce mal qui gangrène la société, les victimes et les acteurs de la lutte contre la cybercriminalité doivent se mettre dans une synergie d’action afin de mettre fin à cette pratique malsaine. A cet effet, une équipe de spécialiste en cybercriminalité et des Officiers de Police Judiciaire coordonné par le Major du cyber sécurité Mr Fabrice CRASNIER a été mise en place pour soulager les peines des personnes victimes. Quelques soient la nature de l’arnaque dont vous êtes victimes, n'hésitez pas à déposer une plainte. Une équipe est à votre disposition 24H / 24H.
- dès que vous déposez la plainte avec des preuves probantes, elle sera enregistrée et étudier avec un accusé de réception.
- vous serez informés des différentes démarches jusqu’à l’arrestation des escrocs.
-vous restez en contact permanent avec l’équipe pour une franche collaboration et pour toutes autres informations complémentaires.
- vous serez informé à chaque étape de la procédure.
Une fois que nous allons mettre la main sur vos escrocs, ils seront présentés à la justice pour que vous soyez remboursés ou dédommagés suivant la décision de la justice.
NB : toutes ces procédures sont entièrement gratuites car nous avons prêté serment pour servir avec abnégation et dévouement la population.
Alors chères victimes, sortez de votre mutisme afin qu’ensemble nous puissions décourager a jamais ces cybers délinquants.
Adresse mail : fabricecrasnier@gmail.com / fabricecrasnier@consultant.com

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site