la faune

La faune, généralités et quelques chiffres.... Insectes Monde 1 million d'espèces environ. France métropolitaine Environ 35.300 espèces. Guyane Environ 10.000 espèces [dont 5.000 espèces de Coléoptères] Poissons Monde Plus de 20.500 espèces marines, lacustres ou fluviatiles. France métropolitaine 81 espèces d'eau douce et saumâtre. Guyane 480 espèces d'eau douce et saumâtre. Amphibiens Monde 4.000 à 5.000 espèces environ. France métropolitaine 33 espèces, dont : - 10 espèces de salamandres et tritons (Ordre des Urodèles) - 21 espèces de grenouilles et crapauds (Ordre des Anoures) Guyane 110 espèces, dont : - 0 espèces de salamandres et tritons (Ordre des Urodèles) - 7 espèces de Cécilies (Ordre des Gymnophiones > Amphibiens sans pattes et vermiformes) - 103 espèces de grenouilles et crapauds (Ordre des Anoures) Reptiles Monde 5.000 à 6.000 espèces environ France métropolitaine 41 espèces, dont : - 10 espèces de tortues (Ordre des Chéloniens) - 13 espèces de serpents (Ordre des Ophidiens) - 18 espèces de lézards(Ordres des Lacertiliens ou Sauriens) Guyane 159 espèces, dont : - 3 espèces d'amphisbènes (Ordre des Amphisbaéniens) - 4 espèces de caïmans (Ordre des Crocodiliens) - 15 espèces de tortues (Ordre des Chéloniens) [5 espèces de tortues marines et 10 espèces de tortues continentales dont 8 tortues continentales aquatiques et 2 tortues continentales terrestres] - 42 espèces de lézards (Ordre des Lacertiliens ou Sauriens) - 95 espèces de Serpents (Ordre des Ophidiens) [Parmi lesquelles 36 espèces possèdent des crochets venimeux dont 17 espèces considérées comme non dangereuses et 19 espèces dangereuses ou considérées comme dangereuses] Oiseaux Monde Plus de 9.600 espèces. France métropolitaine 545 espèces. Guyane 740 espèces. Mammifères Monde Entre 4.000 et 5.000 espèces France métropolitaine 139 espèces. Guyane 186 espèces dont : - 100 chauves-souris (Ordre des Chiroptera) - 33 rongeurs (Ordre des Rodentia) - 14 carnivores (Ordre des Carnivora) [6 félins + 2 loutres + 1 chien bois (Speothos venaticus)+ 1 coati (Nasua nasua) + 1 kinkajou (Potos flavus) + raton crabier (Procyon cancrivorus)+ 1 tayra (Eira barbara) + 1 grison (Galictis vittata)] - 14 marsupiaux (Famille des Didelphidae > Pians) - 8 primates(Ordre des Primates) - 4 tatous (Famille des Dasypodidae) - 3 fourmiliers (Famille des Myrmecophagidae) - 3 cervidés (Famille des Cervidae) [2 daguets et 1 cerf] - 2 paresseux(Familles des Megalonychidae et Bradypodidae) - 2 espèces aquatiques (Ordres des Cetacea et Sirenia) [Le lamentin et le dauphin] - 2 pécaris (Famille des Tayassuidae) - 1 tapir (Famille des Tapiridae) On dit que la Guyane est pleine d'insectes et autres animaux très dangereux. C'est vrai, des animaux, il y en a beaucoup, la Guyane étant un des plus grands réservoir animalier du monde avec énormément d'espèces différentes. Seulement, on ne les voit jamais ou très rarement, ils se cachent en forêt et savent particulièrement bien se camoufler. De plus, ces animaux (dont jaguars, serpents...) ont peur de l'homme et préfèrent se sauver plutôt que l'attaquer. Donc en forêt, à part des papillons (ils sont magnifiques ici), des iguanes et quelques singes, on ne voit malheureusement pas grand chose. De plus, la densité de la forêt amazonienne n'est pas faite pour faciliter l'observation. Par contre, vous rencontrerez une multitude d'oiseaux. Témoins de son immense richesse naturelle, grand nombre d'oiseaux tels que les ibis rouges et les hérons ont choisi de vivre et de nicher en permanence sur le sol de la Guyane. Ses vasières jouent de plus un rôle primordial pour l'accueil de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs comme les bécasseaux et les courlis, venus du grand nord. Avec un peu de patience, il est facile de les découvrir ! Dans les maisons et les jardins, vous pourrez facilement observer des iguanes (ils sont nombreux, même en ville), des papillons, beaucoup d'oiseaux dont les Kikiwis au cri caractéristique et des Matoutous, espèce de mygales de couleur noire avec le bout des pattes orange, qui après vous avoir fait une grosse frayeur lors de la première rencontre, vous deviendra vite familière tant elle est "conviviale". La faune guyanaise est constituée de plus de : 700 espèces d'oiseaux, 177 espèces de mammifères, 109 espèces d'amphibiens, 200 espèces de reptiles, 300 000 espèces d'insectes, environ... (20 % des espèces d'insectes sont présentes en Guyane), 430 espèces de poissons, Certaines espèces sont très rares voir uniques : Tortues Luth (une des plus grosses tortues du monde), Au restaurant, seules les espèces suivantes sont autorisées : Tapir (maïpouri), Pécari (cochon-bois et pakira), Paca (pac), Agouti et Cabiaï, Marail, Hocco, Agami, Iguane. Ne pas acheter des produits d'artisanat comportant des éléments d'espèces protégées : plumes écarlates d'ibis rouge ou de Aras, écailles de tortues, peau de félins ou de reptiles. Vous ne feriez que renforcer le trafique et participer à l'extinction de certaines races. Attention : les douanes contrôlent le trafic des animaux. Le simple fait de détenir un animal ou un objet contenant des éléments d'animaux protégés vous expose à de lourdes amendes et même à des peines de prison. Tortue Luth Nom scientifique : Dermochelys coriacea Espèce protégée Le film d'une ponte en direct live (enfin presque...) La plus grosse tortue du monde, la tortue-Luth, peut mesurer plus de 2 m de longueur, et peser au-delà de 500 kg (jusqu'à 800 Kg pour les plus grosses). Contrairement aux autres tortues, la tortue-luth n'a pas un revêtement corné. Sa carapace est constituée de nombreuses plaques osseuses recouvertes d'une peau épaisse et coriace, donnant une l'apparence de cuir. Pour cela, elle est aussi appelée "Tortue Cuir". Cette tortue vit dans les mers chaudes et se reproduit sur les côtes de la Guyane, particulièrement sur la plage sableuse des Hattes, à l'embouchure du Maroni (commune d'Awala-Yalimapo). Quelques unes pondent également sur les plages de Montjoly et de Cayenne. Sans doute entraînée par des courants et des vents adverses, il lui arrive de s'aventurer dans des eaux plus froides tel le golfe Saint-Laurent. Très bien adaptées à la vie aquatique, ses pattes de devant ont la forme de nageoires. Elle se nourrit de méduses et d'autres animaux mous, ainsi que de plantes. Les femelles vont en bandes sur les côtes et pondent de 60 à 100 oeufs dans des trous qu'elles ont creusés dans le sable, avec leur nageoires arrières. Sept semaines plus tard les oeufs éclosent et les petites tortues se précipitent vers la mer. La ponte des tortues-luth est un spectacle fascinant, qu'il est possible d'observer sur la plage des Hattes, sur la commune Amérindienne d'Awala-Yalimapo, durant les mois d'avril à juin. Elle survient de préférence la nuit, et débute une heure à deux heures avant la marée haute. Il peut parfois y avoir plus de 200 tortues en même temps sur la plage ! Si vous décidez d'aller les observer, pensez à conserver une certaine discrétion afin de ne pas trop les déranger. N'utilisez pas de lampe-torche, surtout au moment où elles sortent de l'eau. Les photos peuvent être réalisées au flash quand la ponte est terminée. Il semble que le flash les perturbe moins que la lumière d'une lampe (similitude avec des éclairs d'orage ?). Mais dans tous les cas, laissez-les pondre en paix ! Vous pourrez également observer l'éclosion des oeufs entre juillet et septembre. Malheureusement, la tortue-luth est en danger. Outre les nombreux prédateurs de sa progéniture (oiseaux qui s'attaquent aux bébés tortues lors de l'éclosion des oeufs, Amérindiens qui pratiquent le ramassage des oeufs...), elle souffre également de la pollution, en particulier par les sacs en plastique qu'elle prend pour des méduses et qui l'étouffent lors de l'ingestion. Espérons qu'elle survivra et pourra encore longtemps nous offrir le merveilleux spectacle de sa ponte.

10 votes. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (11)

1. oksana 21/02/2005

il est beau le lion....

2. passi 18/03/2005

c'est normal, cest pas un lion...

3. e56myk 01/04/2005

,kcftr77,kr76,k7r7krftrk5krxt7tjj

4. hcnx 01/04/2005

ns ne savon po quel statistique sont les bonnes cel en haut de paga ou celle en bas

5. Jean-Claude 23/05/2005

Document simple, basique et concis. Mérite des encouragements. Peut être utile aux enfants du Primaire.

6. Hélène 03/08/2005

Ce sont des documents qui expliquent clairement et simplement les choses, on prend du plaisirs a le lire.

7. princesse 09/02/2007

c nul jcomprend ri1

8. princesse 09/02/2007

nul a chier

9. moi 03/11/2007

qjrbcxcgg vrvyhg<q quekrj<cv

10. marta- lin 03/11/2007



nulnulnulnulnulnulnulnulnul de nul

11. je 09/12/2007

c´est bien mais un peut long ...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site